• IMG_5391.jpg
  • P3230037.jpg
  • panorama2.jpg
  • panorama3.jpg
  • panorama7.jpg
  • panorama9.jpg
  • panorama10.jpg
  • panorama11.jpg
  • panorama13.jpg
  • panorama14.jpg
  • panorama17.jpg
  • panorama19.jpg
  • panorama22.jpg
  • panorama24.jpg
  • panorama25.jpg

La thermographie IR (Infra Rouge) est un procédé permettant de  mesurer sans contact la température de surface d’un corps ou d’un objet.


Une caméra thermique IR permet l’observation des rayons infrarouges, invisibles pour l’être humain (en deçà du rouge). Cette technique se base sur le principe que tout corps ou objet émet de l’énergie sous forme d’ondes IR ; ceci en relation avec sa température qu’elle soit chaude ou froide.

La technique IR permet de transformer le rayonnement infrarouge en images visibles. Dans le cas de l'entretien des bâtiments, elle sert principalement à identifier les zones de pertes de chaleur par suite de défauts de conception ou de construction. Dans les bâtiments à valeur historique, elle sert également à évaluer l'intégrité de la maçonnerie.

 

Tous les objets émettent un rayonnement électromagnétique correspondant à des longueurs d'onde comprises entre 0,1 micron (µm) et 100 µm. Cette bande de fréquences est désignée sous le nom de spectre infrarouge ou IR.

Les systèmes de détection IR sont sensibles à la puissance de rayonnement, dont l'intensité dépend de la température et des caractéristiques de surface d'un objet. Plus l'objet est chaud, plus le flux de chaleur provenant de sa surface est important. Les caractéristiques de surface sont décrites en termes de l'émissivité, ou de l'aptitude à émettre un rayonnement IR. Plus l'émissivité d'une surface est élevée, plus l'écoulement de chaleur est important. La réflectivité est égale à un (1) moins l'émissivité. Ainsi, une surface très réfléchissante comme l'aluminium constitue un moins bon émetteur qu'une surface moins réfléchissante comme la brique.

 

GALERIE ICI

Intéressé? Contactez-nous au 079 278 58 55